PauL SmitH, Gentlemen designer : assurément

Durant la fashion week, la chaîne Arte diffuse documentaires  et reportages sur les grands designers de mode : Vivienne Westwood, Diane Von Furstenberg… et maintenant c’est au tour du très charmant Paul Smith.

Dans ce reportage de 52 minutes, on suit le créateur qui n’a pas fait d’école d’art ou de stylisme, mais qui a appris sur le tas : « learn by doing it ».

On apprend que l’homme se lève de bon matin pour nager et que son premier magasin à Londres était à l’origine une librairie. Il suffit de passer la porte pour se rendre compte qu’il s’agit plus d’un concept que d’un shop dans lequel on se sent  « comme à la maison ».

Aujourd’hui près de 180 personnes travaillent au siège  ( stylistes, modélistes, chargés de communication, de relation presse…). Paul Smith a commencé « petit » comme il dit. Et c’est « petit à petit » que les choses se sont développées. Mais il n’a jamais eu des idées de grandeur.  Il a commencé par vendre du PAP dans un shop. Puis il a rencontré des artistes et diverses personnes créatives, imaginatives, dans les milieu de la peinture, de la littérature… Et Impressionné par leurs idées et leur talent, il a réalisé qu’on pouvait gagné sa vie en faisant des choses « cool ».  Il s’associe  alors à Pauline  Denyer une jeune diplômée  du Royal College of Arts (mais aussi sa femme), avec laquelle il  monte une petite boutique….  et l’histoire commence.

Avec peu d’argent, Paul Smith ne pouvait acheter de tissus de couleurs pour ses chemises, alors il décide de ne prendre que du blanc. Là, il y ajoute ce qui fait aujourd’hui sa force : l’ imprimé. Ainsi deux fois par an, des réunions importantes sont organisées au sein de sa maison pour déterminer les tendances des imprimés : carreaux, rayures, fleurs, drapeaux….

Paul Smith est un homme très  investit dans le développement de sa ligne. Il se déplace souvent au Japon, rencontre les vendeurs, les managers, leur explique les collections… prend le temps de poser pour les photos. Paul Smith est un homme accessible, ce n’est pas un créateur à l’égo surdimensionné. Il prend le temps de rencontrer les gens de discuter avec eux et c’est ce qui fait de ce personnage un être attachant et authentique…

Un documentaire  de Stéphane Carrel, à voir absolument.

Diffusion le mardi 22 novembre 2011 à 22h20 sur Arte.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actu, Les madames, Les messieurs, Mode

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s