Le Talon aiguille ET John Willie

John Willie, de son vrai nom John Alexander Scott Coutts, est considéré comme celui qui a couché sur papier  les plus fantastiques  dessins dédiés au  fétichisme et au bondage.

En Angleterre, il travailla dans la marine marchande où il apprit l’art de faire les noeuds. Quelques années plus tard il s’expatrie aux Etats-Unis et débute la carrière qu’on lui connaît aujourd’hui.

En 1946, il fonde le magazine « Bizarre ». Etrangement le n° 2 sort en 1946  avant  le n° 1  (1954),  juste après le numéro 13.

Mais c’est surtout pour son talent pour le dessin et plus particulièrement son regard sur l’escarpin qui m’intéresse ici. Il est généralement de deux couleurs : noir et rouge, et il est vrai que le code couleur n’a pas changé depuis.


Aujourd’hui, les créateurs sont très imaginatifs en matière de chaussures, mais on revient toujours à l’essentiel, au fétiche talon aiguille.

Feticha de Louboutin.


Escarpins brian Atwood.

www.christianlouboutin.com/

www.brianatwood.com/

Publicités

1 commentaire

Classé dans Actu

Une réponse à “Le Talon aiguille ET John Willie

  1. amy

    Bienvenue sur notre boutique en ligne choisissez vos produits préférés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s